jeudi 15 novembre 2018

Les 5 jours Monabanq reviennent le 26 novembre !

Une fois de plus monabanq reviens avec une nouvelle offre « les 5 jours Monabanq » 

Cette nouvelle offre aura lieu du 26 au 30 novembre 2018 et tout comme l'offre de bforbank avec amazon, cette offre sera aussi couplé avec le géant du web AMAZON !!!

Cette offre dure seulement 5 jours !

Detail de l'offre:


habituellement Monabanq offre 120 euros pour une première ouverture de compte
+ 50€ supplémentaires en chèque cadeau Amazon 

Soit un total de 170 euros Offerts.

Cette offre est valable uniquement pendant les 5 jours Monabanq à compter du 26 Novembre 2018.

jeudi 8 novembre 2018

Crypto-arnaques : perte de 9 millions d’euros




Lors d’un discours du directeur de l’Autorité des Marchés Financiers, il a été dévoilé que les français ont perdu 9 millions d’euros depuis le début de 2018 à cause des arnaques aux crypto-monnaies. Ce sont plus de 750 plaintes sur les 4.000 reportées par le service Epargne – Info Services qui concernent des escroqueries sur les devises électroniques.
Une augmentation liée à l’opacité 
Ce dernier temps, les fraudeurs profitent du marché des crypto-monnaies qui n’est pas encore régulé et mal encadré. Ils sollicitent les particuliers afin de vendre des rêves exceptionnels. En revanche, la statistique est triste. Plus de 750 personnes ont déclaré avoir été escroquées depuis le 1er janvier 2018. Il a été dit que le chiffre est impressionnant : 9 millions d’euros perdus (source : Marianne). En moyenne, les clients ont perdu 50 000 euros à cause de ces arnaques. 
A l’heure actuelle, il existe deux méthodes pour investir sur les crypto-monnaies. La première consiste à acheter directement sur des plateformes régulées. Autre méthode proposée est celle d’acheter des produits financiers qui répliquent la performance des crypto-monnaies. L’avantage de la deuxième méthode est d’avoir la possibilité pour stocker les crypto-monnaies.
AMF offre un guide permettant comprendre la situation 
L’instauration de la Loi Sapin 2 a permis de réduire les escroqueries au trading en ligne en 2017. Toutefois, l’année 2018 s’avère plus compliquée. L’extension des crypto-monnaies qui fait subir un désavantage considérable. La statistique montre que sur 4.000 plaintes enregistrées auprès de son service, 750 concernaient les crypto-actifs. L’AMF utilise ce terme, car pour elle il ne s’agit pas de « monnaie ». 
Parmi ces plantes, 250 concernent des pertes importantes. En moyenne, les particuliers français auraient été volés de 50.000 euros. A cause de la créativité des escrocs, toutes les catégories de la population sont concernées. Pour aider les personnes souhaitant utiliser ce mode d’investissements, l’AMF a mis en ligne un guide qui permet de comprendre les bases. 
Veuillez consulter le site de l’AMF pour obtenir plus d’information. 

mardi 6 novembre 2018

Hello Bank ! compte plus de trois millions de clients



Hello Bank ! a publié son rapport trimestriel en indiquant qu’actuellement elle recense plus de trois millions de clients. Il est indiqué qu’elle a enregistré 110 000 d’entre eux lors du premier trimestre.
BNP Paribas a dévoilé de très bons chiffres à ses actionnaires concernant sa banque en ligne Hello Bank !. Elle a été créée en 2013 et désormais disponible en France, Belgique, Italie, Allemagne et Autriche. A la fin de l’année 2017, elle a annoncé une croissance de 19% de sa base clients. Cette banque en ligne représentait 11% du revenu des particuliers de la BNP Paribas, pour 2,9 millions de clients européens.

Hello bank! et le Compte Nickel

Les principaux clients de Hello Bank ! sont des français, italiens, luxembourgeois et belges. Lors du premier trimestre, elle a constaté une croissance de 15% par rapport à l’année précédente. En plus, BNP Paribas au mois d’avril 2017 a racheté le Compte Nickel. A la fin de l’année 2017, la néo-banque comptait 800 000 clients. Concernant les ambitions, elle envisage de dépasser le million de clients.
Mi-juin, le chiffre attendu était d’environ 934 000 clients actifs. Donc on peut constater que la néo- banque est sur le point d’atteindre son objectif. Avec ces deux néo-banques, BNP Paribas fait le choix du numérique. On constate que ce marché est en pleine évolution.

mercredi 24 octobre 2018

Un nouveau concurrent bancaire : agrégateur de comptes Yolt


On est sur le point d’accueillir un nouvel agrégateur de comptes en France et en Italie.



L’idée n’est pas nouvelle, crée dans l’accélérateur ING Customer Experience Center (ICEC), l’agrégateur de comptes a remporté un grand succès. Yolt a été lancé au Royaume-Uni au mois de juin dernier et compte 300 000 clients. La banque en ligne néerlandaise avec son application Yolt permettra à ses clients de visualiser leurs transactions bancaires mais en utilisant un seul outil. Via cette interface unique le client peut catégoriser ses dépenses et obtenir une estimation du budget restant à la fin du mois. Yolt offre aussi les comparateurs de service sur les transferts d’argent ou l’électricité.

À la suite du succès considérable à l’échelle européenne, la concurrence dans le secteur se développe.



Yolt, concurrent principal de Linxo et Bankin’


A l’heure actuelle, l’agrégateur de compte Linxo compte plus de 1 800 000 utilisateurs « satisfaits » en France, un nombre bien supérieur à celui de Yolt au Royaume-Uni. Concernant Bankin’, il est considéré comme le vainqueur du marché en Europe : 2,4 millions utilisateurs. C’est un chiffre impressionnant vu que le lancement a eu lieu en 2011.

Donc la plateforme d’ING Direct sera confrontée à une forte concurrence. De ce fait, les créateurs doivent inventer quelque chose pour séduire les utilisateurs français et italiens.

lundi 21 mai 2018

Investir chez ING Direct


Les produits d'épargne chez ING Direct:



Vous qui êtes à la recherche du meilleur placement, sachez que la banque en ligne ING Direct vous propose plusieurs alternatives possibles en la matière actuellement. Cela va du livret A au livret d’épargne Orange en passant notamment par le LDD. Mais attention, ces derniers ne vous permettront de toucher que 01% de rendement annuel. Pour des rentes plus importantes, il faudra d’autres types d’investissements.

ING Direct Stratégie et ING Grands indices



ING Direct propose à ses clients deux types de fonds d’investissement qui proposent plus de rendement que les livrets d’épargnes classiques. Ce sont justement le ING Direct Stratégie et le ING Grands indices.


Il est quelques correspondances entre ces deux offres. Par exemple, que ce soit pour l’un ou pour l’autre, vous n’aurez pas payé des frais de souscription, de garde ou de résiliation de compte en cas de besoin. Et pour ce qui est des pénalités de gestion, elles sont assez attractives par rapport aux offres que les autres banques proposent en ce moment. Et dans les deux cas, il s’agit d’un placement sur du long terme.

Les plus du ING Direct Stratégie



Par contre, quid à opter pour l’une de ces deux alternatives, autant choisir la première, notamment l’ING Direct Stratégie. Ainsi, il sera possible de déléguer les tracas concernant l’administration de l’épargne à un professionnel de chez Rothschild.


En outre, avec le ING Direct Stratégie, on minimise les risques dans la mesure où les investisseurs peuvent profiter de toutes les fluctuations du marché. La hausse des taux compense les baisses. De quoi vous permettre de bénéficier d’un revenu plus important par rapport à celle d’une épargne traditionnelle.


Et enfin, avec cette option, votre épargne ing direct, reste disponible pour les éventuelles dépenses que vous devez faire : achat de nouveau fond ou vente d’action, etc.

dimanche 29 avril 2018

Le nouveau casse du siècle : la banque en ligne

C’était il y a presque 9 ans et pourtant, tout le monde s’en souvient encore comme si c’était hier : le casse du siècle de Lyon. Toni Musulin, convoyeur de fonds et seul au volant du fourgon blindé de la société Loomis, franchissait la ligne jaune en détournant plus de 11,6 millions d’euros le 5 novembre 2009 à 10h du matin, laissant sur le carreau ses collègues, partis au siège d’une société pour collecter de l’argent. Aujourd’hui, les Français peuvent bénéficier d’un nouveau casse, cette fois-ci légale, les banques en ligne. Les banques en ligne cassent en effet les prix. À la clé, plus de 24 000 millions d’euros d’économie par an tout de même pour les 120 millions de comptes bancaires détenus en France, soit 200€ d’économie par an par compte bancaire. Toni Musulin n’a qu’à bien se tenir !

Les banques en ligne cassent les prix

L’arrivée de la banque en ligne en 2005 a boulversé le marché bancaire. Avec ses offres et tarifs défiant toute concurrence, la banque en ligne vous permet de bénéficier des avantages suivants :
  • Une carte bancaire gratuite, dites adieu à la cotisation de CB de 45€ par an
  • Pas de frais de tenue de compte
  • Aucuns frais de retrait d’espèces dans un distributeur automatique de billets
  • Les opérations bancaires courantes gratuites
  • Aucunes commission d’intervention ni lettre d’information en cas de découvert non autorisé
  • Aucun frais de services de banque à distance
  • Une application pour smartphone et un site web intuitifs et sécurisés
La banque en ligne casse véritablement les prix et vous permet de bénéficier de services et produits bancaires à des tarifs des plus compétitifs du marché.Au final, la banque en ligne vous permet d’économiser en moyenne 200€ par an, de quoi mettre du beurre dans les épinards. Quel est alors l’intérêt de rester dans une banque traditionnelle ?

Pourquoi quitter votre banque traditionnelle ?

Économiser de l’argent n’est pas la seule raison qui explique pourquoi quitter sa banque traditionnelle. La banque traditionnelle n’a pas su s’adapter à nos modes de vie toujours plus mobiles et connectés. Une agence bancaire physique n’a plus d’intérêt en soi puisque nous sommes dorénavant 85% des Français à interagir avec notre banque à l’aide de notre smartphone, cet appareil connecté à internet qui ne nous quitte jamais. De plus, les conseillers des banques en ligne n’ont plus le pouvoir décisionnel qu’ils avaient auparavant, ils doivent aujourd’hui suivre les directives de leurs supérieurs ou tout simplement les ordres de leurs ordinateurs, inutiles donc d’espérer un geste commercial de la part de votre conseiller en chair et en os. Un conseiller d’une agence n’est finalement qu’un commercial disponible pendant vos heures de travail dont la mission est de vous vendre un maximum de produits et services bancaires utiles ou non pour vous. La banque en ligne, quant à elle, propose des conseillers téléphoniques disponibles jusqu’à 21h en moyenne en semaine et 16h le samedi qui ne vous téléphoneront jamais pour du démarchage commercial. La banque en ligne est en passe de devenir la banque du futur pour les raisons suivantes :
    200€ d’économie en moyenne par an en frais bancaires
  • Gérer son budget en toute autonomie
  • Une application mobile, simple, immédiate et fiable
  • La banque en ligne a donc su répondre à la demande des Français en leurs permettant de gérer de A à Z leur budget. Les dernières innovations technologiques ont mêmes permis de réinventer les modes de paiement puisqu’il est désormais possible de payer avec son smartphone ou même d’envoyer par sms de l’argent à un ami. Actuellement, 1 Français sur 10 possède un compte bancaire dans une banque en ligne. Les banques en ligne souhaitent encore attirer de nouveaux clients, vous pouvez ainsi gagner de l’argent, en moyenne 80 €, pour toute première ouverture d’un compte bancaire dans une banque en ligne. Profitez-en avant que les offres de bienvenue soient terminées en choisissant la banque la plus adaptée pour vous à l’aide d’un comparatif des banques en ligne et devenez votre propre banquier dès maintenant. Avec la loi sur la mobilité bancaire de février 2017, vous pouvez même changer de banque gratuitement, facilement et en toute sécurité puisque votre nouvelle banque s’occupe de toutes les démarches pour transférer vos virements et prélèvements de votre ancien compte vers votre nouveau compte bancaire.

    jeudi 12 avril 2018

    Boursorama : enfin sur Apple Pay !

    ...enfin sur Apple Pay !


    Depuis le temps que les utilisateurs de iPhone attendaient cette annonce, voilà que c’est fait ! Les clients de la plus renommée des banques digitales françaises peuvent désormais utiliser leur carte de crédit gratuite Boursorama pour régler leur achat via Apple Pay, et ce, sans plafonnement. Mais pour des raisons de sécurité, il est tout de même des conditions pour ce faire. On parle notamment d’une authentification par Touch ID ou Face ID.

    Boursorama devient plus concurrentiel que Fortunéo

    L’offre Apple Pay était l’un des rares avantages que Fortunéo avait sur Boursoramabanque. Elle était jusqu’en février dernier le seul établissement à accepter cette forme de transaction. Les autres enseignes sont assez réticentes du fait des frais de commissions trop importantes demandées par l’application.
    Mais la concurrence ne s’arrêtera pas là. Il semblerait que même Hello Bank ait envie de reconsidérer la question. On sera confirmé bien assez tôt.

    Achat via Apple Pay : Une expérience client plus facile

    Avec cette nouvelle collaboration avec Apple Pay, Boursorama permet à ses 1.3 million de clients de se faciliter la vie au quotidien. Plus besoin de trimballer partout sa carte bancaire. On peut directement régler ses factures via son iPhone. Selon les responsables de la banque, cette facilité cadre parfaitement avec les engagements de l’enseigne, d’où sa mise en place.
    Le système de payement sans contact de Apple, que ce soit sur les modèles de iPhone 6 ou ceux d’avant, est possible depuis février avec les cartes de Boursorama. Il suffit alors d’intégrer les codes de votre carte sur votre application Apple Pay.
    Pour ce qui est de la sécurité, la preuve a été faite que La Pomme l’a peaufinée comme il se doit. Selon les sondages, près de 80% des particuliers utilisent ou souhaitent utiliser ce programme.